Vidéo: Découvrez les vraies raisons de la rencontre entre Wade et Condé

Dakarmidi – Face à la presse, l’ancien ministre de la Justice a laissé entendre qu’Abdoulaye Wade était en Guinée pour un voyage d’affaires concernant son cabinet d’investissements qui intervient dans plusieurs domaines. A en croire Me Amadou Sall, Abdoulaye Wade et Alpha Condé ont principalement discuté de projets que détient l’ancien président en Guinée. Plusieurs autres sujets ont également été évoqués , entre autres, l’Union africaine, la monnaie unique, l’économie africaine. Ils ont, poursuit le porte-parole du jour, discuté des questions concernant la sous-région marquée et traversée par des crises. Avant d’aborder l’élection présidentielle au Sénégal.

« Evoquant la présidentielle, le président Alpha Condé a exprimé ses inquiétudes par rapport à la situation au Sénégal et a exprimé son désir de faire en sorte que l’élection présidentielle puisse se dérouler dans une séquence de paix », a expliqué Me Amadou Sall. Qui, toutefois, a laissé entendre que le président Guinéen n’a pu convaincre Wade, qui campe sur sa décision. « La position de Wade n’a pas changé. Il demande toujours aux Sénégalais d’exprimer leur volonté de s’opposer à une élection qui manque de transparence mais, que cette opposition se fasse dans la paix. Il continuera, sans délai, sa campagne pour demander aux sénégalais d’exprimer leur droit à la résistance. Il a rassuré que les choses se feront selon une séquence pacifique », a soutenu Me Sall.

L’avocat a profité de l’occasion pour démentir l’information selon laquelle Alpha Condé s’est dit prêt à accueillir Karim Wade en Guinée. « Je ne suis pas témoin de cela. Cela n’a pas fait l’objet de discussions entre les deux hommes. En plus, une rencontre entre Alpha Condé, Macky Sall et Abdoulaye Wade n’est pas à l’ordre du jour », a indiqué Me Sall. Non sans annoncer que l’ancien président de la République sera, ce mardi, à Louga, Saint-Louis, Dagana, Podor et Matam.

Avec Emedia