Réélection de Macky Sall : Me Ousmane Seye enrôle les 949 sinistrés de Sandaga et «Jogg And Jappo» de Grand Yoff

La quête des voix en vue de la réélection du candidat de Benno Bokk Yakaar dès le 1er tour au soir du 24 Février prochain fait rage actuellement. C’est dans cette perspective que le président du Front Républicain et non moins coordonnateur de la Coalition Pour l’Émergence (CPE) a réussi à convaincre les victimes du sinistre du marché Sandaga survenu le 25 Octobre 2013. Toutefois, la délégation des commerçants conduite par le délégué Sam Niang n’a pas manqué de manifester son mécontentement.

«Depuis lors, les instructions qui avaient été données par le président de la République pour la réhabilitation de nos cantines et étals au comité de pilotage dirigé par l’ancien premier ministre Mimi Touré n’ont pas été suivies d’effets » ont-ils clamé. Pas d’indemnisation et jusque-là, «le recasement de 722 parmi nous dans l’espace du champ des courses a négativement impacté nos activités commerciales», a déploré leur porte-parole. Nonobstant leur difficile situation, ces victimes ont prêté une oreille attentive à Me Ousmane Seye qui leur a promis de s’investir activement afin qu’ils puissent obtenir une réparation du préjudice qu’ils ont subi. « Je vais rencontrer incessamment les autorités de la République dans ce sens pour que ce problème soit définitivement résolu» leur a promis le coordonnateur de la CPE. Pour la réélection du président de la République, ils ont décidé de battre campagne aux côtés de lui parce que disent-ils « le président Macky Sall incarne l’espoir et mérite un second mandat pour parachever les chantiers du PSE »

Le mouvement « Jogg And Jappo » s’investit pour un second mandat de Macky Sall
Avec 100.000 habitants dans la commune de Grand Yoff, 80.000 électeurs ont été recensés dont seulement 30.000 votants depuis des années. Une configuration électorale que le coordonnateur de la CPE a qualifié d’anormale pour demander aux jeunes et aux femmes de la localité à redoubler d’efforts dans la sensibilisation auprès des populations locales. Me Ousmane Seye qui recevait le mouvement Jogg And Jappo a déploré l’existence de 2 comités électoraux dans leur commune alors que les responsables pouvaient bien unir leurs forces. C’est pourquoi dit-il «j’ai préféré travailler avec la base pour convaincre les groupements de femmes et associations de jeunes en vue de la réélection du président Macky Sall dès le 1er tour ». Encore que l’Apr n’a pas réussi à faire de Grand Yoff sa chasse gardée au cours des dernières joutes électorales. Pour la présidente du mouvement « la nouvelle formule va consister à animer le Front Républicain, organiser des visites de proximité dans le but d’atteindre une majorité absolue le 24 Février prochain ». Pour l’avenir, le mouvement compte se projeter vers une alternance à la tête de la municipalité de Grand Yoff pour permettre aux populations de mieux prendre en charge leurs propres préoccupations.