Quand s’opposer à Macky devient de plus en plus difficile !

Dakarmidi – Le président Macky Sall à force d’inaugurer des routes autoroutes pistes rurales ponts forages, postes de santé, infrastructures scolaires a fini par faire adhérer le peuple sénégalais dans sa majorité à son ambition d’un Sénégal émergent. L’opposition au lieu d’avoir une attitude républicaine ne voit dans ces avancées significatives qu’une supercherie visant à vendre notre pays au Français.
Comment peut on reprocher dans un pays qui se respecte et qui aspire à émerger au président Macky Sall le fait de construire des infrastructures ou d’améliorer de façon considérable le vécu quotidien des sénégalais ?

Osons le dire tout n’est pas rose parce que les chantiers à terminer sont là sans compter certains sénégalais qui peinent à joindre les deux bouts. Mais acceptons aussi que sur le plan social le PUDC a su créer les conditions d’une nouvelle économie locale grâce à un investissement massif au profit des populations rurales, longtemps confinées à la périphérie des politiques publiques ; des Bourses de sécurité familiale qui ont permis de dérouler un filet de protection sociale au profit de 300.000 ménages étendu à 400 000 vulnérables ; ou encore de la Couverture maladie universelle qui vise à doter le Sénégal d’un système de protection sociale universelle à la fois performant et pérenne par une prise en charge médicale efficace des populations.

L’ambitieux programme de 221 km d’autoroute à l’horizon 2019 adossé au projet de Train Express Régional (TER) va révolutionner la mobilité interurbaine. Les Pôles urbains qui participent d’une dynamique de renouveau territorial, devront élargir les bases d’un développement centré sur la modernité infrastructurelle. Avec le PUMA, PROMOVILLES, le Programme de modernisation des cités religieuses, le relèvement des plateaux techniques des hôpitaux, le Président Macky Sall est en train de dessiner la nouvelle identité d’un Sénégal équitable et solidaire, entreprenant et résolument tourné vers l’émergence.

Devant ces avancées significatives pourquoi notre opposition se limite t’elle à une critique systématique anti Macky ? C’est à se demander si ce n’est pas parce qu’il a réussit là où tous ses prédécesseurs ont échoué.

Par essence, le vrai rôle d’une opposition c’est d’exprimer ses divergences et ses points de vue critiques par rapport à l’action du gouvernement, et incarner la possibilité d’une alternance politique. Alors pourquoi diable cette opposition n’est pas capable de faire des propositions constructives ?

Il est maintenant clair que devant de tels discours archaïques préconçus avec peu de cohérence de notre opposition montre à suffisance qu’elle est dépassée au point qu’elle ne s’en rend même pas compte! Au lieu de nous servir à longueur de journée des discours qui présentent ce pays comme un pays qui croule sous l’endettement ou qu’on est dirigé par un incompétent conduisant ce pays vers un chaos économique, social et politique n’est il pas plus aisé d’adopter pour cette opposition une posture beaucoup plus constructive tout en respectant le président Macky.

Pendant que cette opposition peine à s’opposer au président Macky Sall, la majorité présidentielle est en rangs serrés prête au combat. Le président macky sall nous a montré depuis 2012 qu’il se fortifie dans le combat politique parce que capable de rassembler des électeurs issus de toutes les franges de la population autour des idées de son parti et de la grande coalition qui l’accompagne

Le seul arbitre demeure le peuple sénégalais qui, dans sa maturité et sa lucidité légendaires, saura le moment opportun séparer le vrai grain de l’ivraie en renouvelant sa confiance au Président Macky SALL.

Mame Ousmane Diop

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
Merci de renseigner votre nom