Penda Bâ au gnouf, suspens pour Amy Collé Dieng

Dakarmidi – Rebelotte dans ce qui est convenu d’appeler les affaires Penda Bâ et Amy Collé Dieng. Si la première a été placée ce lundi sous mandat de dépôt pour injures publiques entre autres chefs de prévention, la seconde a tout simplement bénéficié d’un retour de parquet après avoir passé une bonne partie de la journée à la fameuse cave du Palais de justice Lat Dior de Dakar.

Amy Collé Dieng, pour ne pas la nommée, n’a pas pu faire face cet après-midi au Procureur de la République. Du coup, comme le stipule la loi, elle devra passer la nuit au commissariat central de Dakar. La mise en cause âgée de 38 ans, avait été arrêtée en milieu de semaine dernière par la Dic pour offense au Chef de l’État. Elle a constitué Me Aboubakry Barro qui a a été l’avocat de plusieurs célébrités ayant eu maille à partir avec la justice, pour assurer sa defense.

Pour rappel, c’est le maître des poursuites en personne Serigne Bassirou Guèye qui s’était auto-saisi dans ces deux affaires.

Dans la foulée, il avait ordonné à la Section de Recherches de la gendarmerie nationale et à la Dic qui est une entité de la police judiciaire, d’interpeller les mises en cause .

Celles-ci qui avaient senti l’étau se resserer autour d’elles, n’ont rien trouvé de mieux à faire que de  prendre la poudre d’escampette.

La suite est connue de tous. Penda Bâ dont la cavale n’a duré que le temps d’une rose a été cravaté à Mbour. Quant à la chanteuse, Amy Collé Dieng, elle est tombée au Plateau.

La Rédaction