Pas de permis de tuer ! (Par le collectif pour la justice te contre les violences policières)

Dakarmidi – Le Collectif pour la justice et contre les violences policières  a été informé du tabassage d’un citoyen par plusieurs hommes présumés appartenant aux forces de l’ordre aujourd’hui à Ouakam. Ces hommes qui ont violenté ce citoyen qui a été conduit dans une structure de santé étaient dans une voiture immatriculée DK 7656 AC.

Le Collectif demande aux citoyens et aux autorités d’identifier cette voiture afin que cette violence ne reste pas impunie.

Le Collectif salue l’attitude des citoyens qui ont saisi les membres du Collectif pour information. Cet événement prouve, s’il en était encore besoin, toute l’importance de l’organisation et de la mobilisation des populations sur toutes les questions qui les frappent dont celle des violences exercées par des éléments appartenant aux forces de l’ordre sur elles.

Le Collectif lance un appel à tous les citoyens à la vigilance devant les violences des forces de l’ordre (policier, gendarme, militaire…). Le Collectif invite les citoyens à l’informer de ces actes, à se mobiliser contre ceux-ci, et à adhérer à notre organisation.

Le Collectif rappelle aux citoyens l’organisation de la marche pour la justice et contre les violences policières le vendredi 10 août 2018 à partir de 15h de la place de l’Obélisque à la RTS.

Cette marche vise à exiger justice pour Elimane Touré, Abdoulaye Timera, Fallou Sène, Seck Ndiaye, Pape Sarr…tous morts des suites des violences de policiers, gendarme.

Le Collectif demande à ses membres et aux démocrates de se mobiliser pour demander, pacifiquement, la JUSTICE pour les victimes et dire PLUS JAMAIS CA !

Par Guy Marius Sagna

La rédaction