Mermoz: La gendarmerie met la main sur une fabrique de produits chimiques

Un important stock de produits chimiques, dont le xylophène et l’acide sulfurique « H2SO4 », a été saisi et trois personnes arrêtées. 
 
Placés en garde à vue, les mis en cause ont été déférés le 14 août dernier. C’est, du moins, ce que rapporte le journal L’Observateur.
 
Les faits remontent au 11 août dernier, une semaine avant la double explosion au Port de Beyrouth, dans un hangar qui abritait 2750 tonnes de nitrate d’ammonium, causant au moins 170 morts et 6 500 blessés. 
 
Les gérants de la fabrique, qui étaient spécialisés dans la fabrication de vernis et de diluant, écoulaient leurs produits dans le marché noir.