Manifestations contre la loi sur parrainage: la police tire sur des malades à l’hôpital Abass Ndao

Dakarmidi –  Pour résoudre un problème( réprimer les manifestants devant le commissariat de la Médina), la police a créé un autre incident plus grave. En voulant disperser les manifestants, les forces de l’ordre ont été obligés de lancer des grenades lacrymogènes aux alentours de l’hôpital Abass Ndao.

La fumée des gaz lacrymogènes indispose les malades et les passants à l’hôpital Abass qui crient le ras le bol.