MACKY SALL FAIT LE BILAN DE SA TOURNEE ÉCONOMIQUE

Dakarmidi  – De retour de tournée, du 19 au 21 septembre, lundi dernier, dans le centre du pays, Fatick, Kaolack et Kaffrine, le Chef de l’Etat, Macky Sall, a, à l’entame de sa communication, en Conseil des ministres tenu ce mercredi, 23 septembre, remercié les populations, les agriculteurs, les organisations de producteurs, les autorités administratives et territoriales pour leur accueil chaleureux.

Il a également félicité les agriculteurs et groupements de producteurs du Sénégal, les chefs religieux et les organisations paysannes, en particulier, pour les avancées notables constatées dans les domaines de l’agriculture et de l’élevage.

En outre, Macky Sall a signalé l’urgence d’intensifier la mécanisation soutenue de notre agriculture par la poursuite de la mise à disposition de financements et de subventions adaptées pour l’acquisition de tracteurs et de matériels agricoles accessibles et performants. Dans cette perspective, il a invité les ministres concernés à finaliser l’actualisation du cadre juridique relatif au développement des coopératives agricoles.

Le Chef de l’Etat a, dans le même élan, demandé au ministre de l’Agriculture de veiller à la reconstitution pragmatique d’un Capital semencier national de qualité. Avant de le féliciter lui et l’ensemble de ses services, pour la bonne planification et le déroulement satisfaisant de la campagne agricole 2020-2021, qui a bénéficié d’un financement exceptionnel de 60 milliards FCFA, soit une augmentation de 20 milliards FCFA comparé à l’année dernière.
Macky Sall a, dans cette dynamique, exhorté les acteurs du monde rural à intensifier la transformation industrielle locale des productions en s’appuyant sur les agropoles, en cours de développement, dans le cadre de son initiative « PSE Cap sur l’Industrialisation ».

Par ailleurs, il a exhorté les acteurs du secteur privé à investir massivement dans l’agro-industrie et l’élevage, à travers l’implantation, sur l’étendue du territoire, de fermes et de domaines agricoles modernes, fortement créateurs d’emplois et de valeur ajoutée pour notre économie. Et invité les ministres en charge de l’Agriculture, de l’Elevage, de l’Industrie et du Commerce, à créer des convergences efficientes entre l’Institut Sénégalais de Recherche Agricole (ISRA) et l’Institut de Technologie alimentaire (ITA) afin d’asseoir une Politique cohérente de recherche-développement, d’innovation, de productivité, de transformation locale et de commercialisation des produits agricoles et d’élevage.

Le Président Sall a aussi demandé au ministre de l’Elevage de finaliser, dans le consensus avec les acteurs impliqués, un Programme de modernisation spécifique des filières « lait » et « viande » afin de réduire significativement nos importations en la matière.

Toutefois, à travers les bains de foule, il avait été reproché au chef de l’État, d’avoir oublié les gestes barrières dans ce contexte de Covid-19.