L’URV salue la décision de l’église (Par Marie Angélique Sylva)

Dakarmidi  – En cette période d’incertitude liée à la covid-19, le parti de l’Union pour la restauration des valeurs (URV) salue la décision de l’église qui fidèle à sa réputation, depuis la levée de l’état d’urgence, continue de fermer ses lieux de culte dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie.

C’est à travers un communiqué à la date de ce 10 Juillet que la conférence épiscopale l’a fait savoir.
Elle a tenue à rappeler que «contrairement à ce que beaucoup d’entre nous souhaiteraient ou penseraient, la date du 15 Aout 2020 n’a jamais été fermement retenue pour une reprise officielle du Culte chrétien en public, notamment à travers la Célébration des Messes avec présence du Peuple de Dieu. Nous avions évoqué cette date en ces termes : « Dans la perspective d’une reprise ultérieure du Culte et des activités pastorales, aux environs de la 15 Aout 2020 peut-être, si la situation se stabilise, nous demandons aux Communautés paroissiales de mener déjà une réflexion pastorale sur les mesures sanitaires adaptées à chaque localité » (cf. Communiqué N°7). »
Au constat de la propagation de la pandémie dans notre pays, aux récentes déclarations du gouvernement relatives aux mesures d’hygiènes et de conduites, les Pères Évêques du Sénégal, maintiennent leur fervent appel à la persévérance dans la patience et la prudence. La situation actuelle ne milite pas en faveur d’une reprise immédiate du Culte chrétien.

Enfin ils demandent aux fidèles, qu’à l’occasion de la prochaine fête de 15 Août, d’éviter les déplacements et les regroupements habituels, et d’invoquer, avec ferveur, la protection maternelle de Marie pour nos familles, notre pays et le monde entier.

Marie Angélique Sylva
Secrétaire national en charge du genre et des affaires feminines