L’Etat sauve 378 000 personnes de la faim

Dakarmidi – « L’Etat du sénégal, découvre-t-on, a mis en place un plan d’urgence de sécurité alimentaire pour venir en aide à ces populations exposées », révèle le secrétaire exécutif du conseil national de sécurité alimentaire, Jean Pierre Senghor.

En effet, « La dernière revue du cadre harmonisé au Sénégal a fait ressortir dans sa publication six (6) départements en situation de crise. Il s’agit de Matam, Kanel, Ranérou, Podor, Tambacounda et Goudiri. Ces localités étaient répertoriées comme zones exposées au risque de connaître une crise entre juin, juillet et Août. Après ce constat fait, nous avons élaboré un plan d’urgence sécurité alimentaire (pusa) qui a été validé par le premier Ministre, en vue de venir en aide aux populations concernés. Il s’agit de 47 251 ménages et 378 000 personnes. Cette année, le plan d’urgence a tenu aussi compte de la situation du bétail », a insisté M. Senghor.

La redaction