Les déguerpis du Parking LSS ne lâchent pas le Ministre Abdou Karim Fofana…

Dakarmidi- Les victimes du déguerpissement au niveau du Parking du Stade Léopold Sédar Senghor ne décolèrent pas. Face à la presse, ils ont encore porté l’estocade sur le Minsitre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène Publique. Ils accusent Abdou Karim Fofana de faire du sectarisme : «Dans une récente sortie, le Minsitre Abdou Karim Fofana s’est encore rabaissé en déshonorant son rang (ndlr : «On n’est pas venu pour les chasser de Sandaga ; ce sont des sénégalais qui ont leurs activités économiques et à qui on doit protection). Au regard de sa déclaration, on a comme l’impression qu’il ya deux types de citoyens : le commerçant de Sandaga à qui on doit protection et respect et un autre, l’artisan du Parking LSS qu’on doit chasser de son lieu de travail comme un vulgaire bandit. Voilà un discours discriminatoire capables de semer les grains du bordel dans notre pays. Abdou Karim Fofana là ne mérite pas le nom de Ministre. Il est une catastrophe pour la cohésion sociale », s’est expliqué Youssoupha Niang, un des responsables des victimes. M.Niang et Cie, de continuer à mitrailler leur «bourreau» Fofana : «Le Ministre Abdou Karim Fofana ne cesse d’étaler la preuve de son incompétence notoire. La succession d’événements dont l’enchaînement lui échappe prouve son incapacité à faire bouger les choses au sein de ce département. Il est d’une carence indicible .Il cherche, aujourd’hui, vainement ses repères. S’il prétexte des pluies pour justifier l’arrêt des travaux du site de recasement, c’est qu’il veut faire du sabotage, du laxisme. On éprouve vraiment de la honte en l’entendant débitant de tels propos dignes du garnement. Il occupe tout dans son Ministère et refuse de décentraliser certaines missions à des directions. La preuve, il nous tympanise avec ses opérations de set sétal à n’en plus finir, sans même au préalable poser des actes forts pour l’amélioration du bien-être des citoyens. Il se comporte comme un vrai chef de quartier».

Rappelons que les victimes des bulldozers de Karim Fofana au niveau du Parking LSS avaient prévu une marche , ce vendredi , mais à cause de l’ouverture de la mosquée «Massalikoul Jinaan», ils ont décalé. Lors de ce grand rassemblement prévu, prochainement, à Dakar,  ils ont lancé un appel à toutes les forces vives (commerçants, syndicats, marchands ambulants,  la société civile, droit-de –l’hommiste, les religieux, membres de partis politiques (pouvoir comme opposition).