Investitures à Benno Bokk Yakar » : « Micc mba mott »

C’est clair, à l’absence du patron de la majorité présidentielle du territoire national, le désordre a régné sans que ceux qui l’ont semé ne se rendent compte qu’ils ont poussé trop profond le bouchon. Le Président très en colère, de voir cette dispersion, cette cacophonie et ce désordre a décidé de sortir le sabre et de sévir. Il est formel, il ne pourrait continuer à tolèrer l’indiscipline notoire dans ses rangs, surtout quand ça vient de ses propres poulains. L’opération « Micc mba mott » est ainsi lancée, gare à ceux qui voudraient poser des actes contraires aux décisions prises par  le grand patron

La rédaction