Immigration clandestine : le mouvement Reccu Fal Macky a pointé du doigt la responsabilité du Président Macky Sall et son régime

Dakarmidi  – Les réactions se multiplient sur le phénomène « Barça Wala Barsakh » où l’émigration clandestine. Dans un communiqué, le mouvement Reccu Fal Macky a pointé du doigt la responsabilité du Président Macky Sall et son régime.

Selon la note, la seule et unique chose qu’on peut déduire de la recrudescence du phénomène Barça ou Barsakh, est l’échec notoire du régime de Macky Sall dans la gestion du pays.
Dans un « état de droit normal », poursuit Abou Mbaye et ses camarades, Macky Sall devait démissionner ou être traduit en justice pour haute trahison par rapport à sa mal gouvernance et ses promesses non tenues.
« Tous  ces  jeunes qui sont morts en haute mer en allant en Europe résultent de son incompétence dans la gestion de ce pays, surtout de sa négligence dans la politique de l’emploi des jeunes. De doléances à condoléances, les jeunes ont attendu très longtemps les promesses de 500 000 emplois qu’il avait promis en 2012, ensuite le million d’emplois que le président leur avait encore promis récemment lors de sa dernière campagne électorale en 2019. Désespérés, les jeunes sont obligés d’aller à l’aventure car leur pays ne leur offre pas un cadre qui leur permet de gagner leurs vies et entretenir leurs parents », dénonce le mouvement.
Non sans conclure qu’aucune politique d’emplois sincère n’a été mise en place pour lutter contre le chômage, depuis l’arrivée de ce régime.