Financement des partis politiques : Diagne Fada, pour une prise en charge directe

Dakarmidi – La question du financement des partis politiques continue d’alimenter les débats au sein de la classe politique. Et le député Modou Diagne Fada, leader des réformateurs démocrates «Yessal» a appelé, hier, au sortir de la clôture de la session extraordinaire de la XIIIe Législature, à un «financement direct des partis politiques». Cela, notamment, en tenant compte de leur score aux élections législatives et municipales pour avoir une bonne clé de répartition.

D’après Diagne Fada, le financement direct et public des partis politiques renforce la démocratie. En plus, dit-il, «aujourd’hui, nous parlons de millions de francs CFA distribués à des partis, à des hommes politiques sans aucune forme de transparence».

Il ajoute que si les partis étaient financés, ils auraient à faire face à la Cour des comptes, à l’Inspection générale d’Etat. «Et on comprendrait bien comment ils sont financés», a proposé le leader des réformateurs démocrates «Yessal».