Dépôt de dossier de candidature au conseil constitutionnel: Kouthia interpellé par la gendarmerie

Dakarmidi – Samba Sine alias « Kouthia », par ailleurs candidat déclaré du mouvement « Faral Sénégal », à la présidentielle du 24 février 2019, a été momentanément interpellé par les gendarmes mercredi soir au Conseil constitutionnel, alors qu’il était venu déposer son dossier de candidature. Il a menacé « qu’il n’y aura pas d’élection si (sa) candidature est invalidée ».

Après quelques minutes, Kouthia est ressorti du Conseil constitutionnel. Pas de récépissé de dépôt ni tout autre document prouvant qu’il a déposé son dossier de candidature. Toutefois, il déclare face à la presse: « Mon dossier sera bien sûr accepté. Tous les Sénégalais ne me croyaient pas. Ils pensaient que je faisais de la comédien mais aujourd’hui, c’est clair », a-t-il fait savoir.

Poursuivant, Samba Sine affirme: « Si ma candidature est invalidée, il n’y aura pas d’élection », a-t-il menacé juste avant son interpellation. Selon PressAfrik, Kouthia et ses camarades ont été interpellés pour avoir tourner le Conseil constitutionnel en « dérision ».

La rédaction