Contribution : Me Moussa Diop Manager hors pair et imperturbable (Par Ibrahima Diop)

Dakarmidi- Moussa DIOP, Directeur Général de Dem Dikk, un manager hors pair
et imperturbable : un style à recommander pour un développement
durable de nos entreprises sénégalaises.
Beaucoup de managers ont du mal à se séparer de leurs compagnons
voire même de les sanctionner. Au-delà du principe de bonne
gouvernance ; des innovations majeures de l’élargissement du réseau
de transport et la création de nouvelles dessertes urbaines et
interurbaines, la gestion stratégique et opérationnelle dans le
management des ressources est manifeste à la société Dem Dikk.
Voici un Manager qui se préoccupe nuit et jour de la réussite de son
entreprise et de son personnel. Qui aime bien, châtie bien, cet adage
confirme bien le Manager Me Moussa DIOP. Un bon Manager doit
connaitre sa mission et ses prérogatives, doit également maitriser
son environnement, son cadre juridique et réglementaire, quid du
syndicaliste appelé aussi à défendre l’entreprise et les intérêts des
travailleurs dans la limites des textes, conventions et règlements en
vigueur. Lorsque ces principes de droits élémentaires sont
outrepassés, la sanction est évidente et inévitable, sinon nous
menons tout droit vers l’apparition et l’émergence de microbes qui
pollueraient l’environnement de travail. Raison pour laquelle face à
l’intérêt général et national, les relations de copinages n’ont pas leur
place dans de telles situations.
A la place des syndicalistes de DEM DIKK, je me serais battu pour que
la subvention de l’Etat soit payée ainsi que les retards de cotisation
Ipres et caisse de sécurité sociale depuis 2001, mais non pour des
futilités…
Il est possible de décrire l’histoire du mouvement syndical selon une
démarche ternaire : sa naissance s’opère dans une période où il lui
faut faire reconnaître sa légalité, son essor se réalise ensuite dans le
cadre d’une législation qui définit sa nature et son domaine

d’intervention ; son institutionnalisation se marque enfin parfois par
une consécration constitutionnelle au plan national et plus
généralement par la mise en place à différents niveaux – y compris
au niveau international avec l’Organisation internationale du travail
(O.I.T.) – de structures tripartites. Par ce principe, l’environnement
juridique et réglementaire est extrêmement utile, mieux il faut
s’entourer de conseillers juridico-politiques.
Le syndicalisme n’est pas une immunité contre les dérapages et
violations flagrantes de ce cadre juridico-règlementaire de la
législation du travail.
Comment un secrétaire général syndicaliste peut se permettre de
dénoncer publiquement l’existence d’emplois fictifs et fantômes dans
sa société sans pouvoir apporter le moindre début de preuve à ses
allégations fallacieuses qui avaient pour seul but de salir son
directeur général dont le succès de son travail est félicité partout
même au-delà de nos frontières.
Du temps lui a été donne conformément à la loi et au règlement
intérieur pour apporter les preuves de ses déclarations, en vain.
Dans de pareils cas, les conventions et règlement prévoient des
sanctions indéfectibles et sans appel. « Me Moussa sigué, vamos… »
Dans la continuité pour une paix sociale durable, il faut tous assumer
échecs et succès pour aller de l’avant.
Me Moussa DIOP, votre travail est remarquable et salutaire, vous
incarnez véritablement la vision du Président de la République et
vous êtes entrain de la mettre en œuvre :
Vous participez également à l’accroissement de la fluidité des
déplacements en bâtissant un réseau d’échanges structuré pour un
développement plus équilibré du territoire afin de favoriser le
rapprochement entre les populations à travers des rencontres socio-

économiques, la mobilité des biens et services, des personnes sur
tout le territoire national ;
Vous désenclavez aussi les zones de production à travers un réseau
routier déconcentré ;
Vous apportez des solutions contre la vétusté des véhicules de
transport et de l’insécurité grandissante ;
Vous êtes à l’origine de la fréquentation massive des usagers dans
nos arrêts de bus et de hausse du trafic de bus confortable, sécurisé
et à moindre coût ;
Nous recommanderons à Monsieur le Président de la République de
vous décorer et de vous décerner un prix exceptionnel de « Manager
Innovant » car vous êtes aujourd’hui un modèle de développement
pour l’Entreprise nationale sénégalaise.
Me Moussa Diop nous vous suggérons de poursuivre la
matérialisation de la vision du Président de la République à travers
son programme PSE qui est en roue libre… :
 Poursuivre la mise en place de nouvelles lignes jusqu’au-delà de
nos frontières ;
 Permettre aux usagers d’accéder facilement à l’achat de billets
de transport au-delà des réservations en lignes ;
 Construire des stations d’arrêts et de repos pour les usagers
avec aménagement de points de vente, de boutiques, de
restaurants sur l’ensemble du réseau interurbain de DEM DIKK
(Chaque 150 à 200 km une station).

Ibrahima DIOP
Citoyen du monde

Laisser un commentaire