Contribution : Assassinat du général iranien Soleimani, le parti ADAE/J rappelle Donald Trump au respect de la légalité internationale

Dakarmidi- Nous avons appris avec tristesse et consternation l’assassinat lâche à la maniére de la mafia,  du général iranien Soleimani, architecte de la puissance iranienne, par les États-unis d’Amérique, sous les ordres de Donald Trump.
L’Iran à travers son guide suprême l’ayatollah Ali Khamenei, s’est engagé ce vendredi à « une terrible vengeance » de la mort du général militaire iranien Qassem Soleimani, tué plus tôt dans un raid américain à Bagdad, et a décrété un deuil national de trois jours en Iran.
Selon lui : « Le noble Qassem Soleimani est mort en martyr en ce vendredi sacré, victime d’une machination américaine totalement inacceptable, les Etats-Unis veulent depuis la nuit des temps transformer le Monde Musulman en champs de braise. Mais il ne sera pas mort en vain. Si Dieu le veut, son oeuvre et son chemin ne s’arrêteront pas là, et une vengeance implacable attend ces criminels américains qui ont empli leurs mains de son sang et de celui des autres martyrs. Tous les Musulmans doivent désormais s’unir contre cette menace terroriste américaine, soutenue par Israël, qui pèse sur l’Islam ».
En tout état de cause, le parti ADAE/J considère cet acte des États-unis, comme criminel  et terroriste pour la simple raison qu’il n’a été cautionné par aucune institution internationale et sort carrément de la légalité internationale.
Le parti ADAE/J rappelle aux États-unis d’Amérique, les motifs qui ont suscité à la création de la Société Des Nations au sortir de la guerre mondiale 14/18 et de son échec qui ont conduit à son remplacement  par l’Organisation des Nations Unies en 1945, à la fin de la seconde guerre mondiale, suite aux conséquences désastreuses des deux guerres mondiales en pertes humaines très lourdes et en dégâts matériels.
Le parti  ADAE/J rappelle à Donald Trump son devoir d ‘inscrire tous les actes des états-unis d’Amérique dans le cadre du droit international au risque de se comporter comme les terroristes ou la mafia.
Le terrorisme étatique d’où qu’il vienne doit être combattu par tous.
Le monde ne peut plus courir le risque d’une troisième guerre mondiale à cause de dirigeants inconscients irrespectueux des règles internationales établies.
Le parti ADAE/J sollicite une réunion d’urgence du Conseil de sécurité des nations unies avant que l’irréparable ne se reproduise.
Le monde actuel ne peut pas supporter les conséquences d’une troisième guerre mondiale à cause surtout du nucléaire.
Les états-unis ne peuvent continuer à piétiner les règles imposées par les Nations Unies sans jamais être condamnés.
Il faut arrêter Donald Trump !

 

Me Diaraf SOW Sg national parti ADAE/J