Communiqué – Affaire Serigne Assane Mbacké : le président Moustapha Cissé Lo plaide l’arrêt des poursuites

Le président Moustapha Cissé LO, 1er vice-président de l’Assemblée nationale du Sénégal  et président du Parlement de la cedeao, informe l’opinion qu’il n’est en rien mêlé au procès de Serigne Assane Mbacké qu’il considère comme son fils.

En effet, le président Moustapha Cissé LO avait accordé son pardon à tous les protagonistes liés à l’incendie de ses maisons sises à Touba en fin 2014.

Le président Moustapha Cissé LO « victime dans cette affaire » souhaite l’arrêt de toute poursuite à l’encontre de Serigne Assane Mbacké à qui il a accordé son total pardon.

Le président Moustapha Cissé LO prône la paix, le pardon et le travail dans sa vie et souhaite au Sénégal paix et prospérité.

Mouhamed Koudo 

Chargé de Communication du président Moustapha Cissé LO