Cas coronavirus à Kaolack : 28 contacts à hauts risques éparpillés dans une vingtaine de familles

Du nouveau à propos du premier cas de coronavirus déclaré à Kaolack ce vendredi, précisément au département de Nioro. L’individu est commerçant revenu de Touba et est entré en contact avec 28 personnes éparpillées dans deux (2) villages  – Thiékène et Darou Salam – à travers une vingtaine de familles. Sans compter ceux avec lesquels il marchandait pour vendre ses produits.

Un vendeur de légumes 

 » Le village Thiékène vient d’enregistrer le premier cas positif de Covid-19 en la personne de M. Cissé 25 ans. Il est fraîchement revenu de Touba avant hier à bord d’une fourgonnette qu’il avait louée pour les circonstances contenant des légumes. Il est arrivé avant-hier et hier il est parti au marché de Darou Salam pour y vendre ses légumes. C’est là-bas qu’il a senti que cela n’allait pas au niveau de sa santé et qu’il s’est rapproché du centre de santé de Darou Salam. Ainsi, lorsque les prélèvements ont été opérés, il a été isolé et ces prélèvements nous sont revenus aujourd’hui positifs… », a informé le gouverneur de la région de Kaolack face à la Presse.

Au moins 28 contacts identifiés

D’après Alioune Badara Mbengue, plusieurs contacts ont été enregistrés dans les deux villages que sont Thiékène et Darou Salam.  » Entre-temps, le jeune homme a eu 26 contacts éparpillés à travers une vingtaine de familles. Il a aussi eu contact avec le personnel du centre de santé, notamment l’Icp et l’adjoint à l’Icp. Il a eu aussi des contacts avec des clients avec lesquels il marchandait », a-t-il ajouté.