Cap Skirring : La brigade de gendarmerie attaquée, le Commandant et ses hommes blessés

La marche organisée ce samedi matin par les populations de Cap Skirring (Sud du Sénégal) qui réclamaient de l’eau portable, a viré à l’Intifada. Les populations qui ont bravé la loi en cette période de COVID-19 ont attaqué la gendarmerie avant de blesser les hommes en bleu avec à leur tête le Commandant de Brigade.

La Légion d’intervention a été appelée d’urgence en renfort, au moment où le feu a été mis un peu partout dans la zone touristique.

Le sous-préfet de Kabrousse interpellé a soutenu que « la loi sera appliquée dans toute sa rigueur ». « Une enquête sera ouverte et les auteurs de actes seront punis », a-t-il indiqué

#IGFM

Cap Skirring : Marche Pacifique pour l’adduction de la cité balnéaire et touristique du Cap Skirring.

Un Point de Presse Selon le docteur Pharmacien Abdou Seck joint au téléphone par Kabisseu FM.Devant l’intransigeance des jeunes à aller jusqu’au bout de leur intention,la situation se dégénère.Les regroupements au long de l’unique rue du Cap Skirring se sont fait spontanément. Des jeunes fous furieux ont déroulé un véritable plan de guerilla; mobilisant derrière eux femmes et jeunes filles. Des pneus partout allumés ; violents accrochages avec les forces de l’ordre.