Le candidat Abdoulaye Mamadou Guissé rejette le choix de Seydou Nourou Bâ et propose Nafi Ngom Keïta

Dakarmidi – Il y a un peu plus de 24 heures, le cèlébre journaliste chroniqueur récusait Seydou Nourou Bâ en des termes peu tendre, « Il est tout sauf neutre, distant et fiable » propos d’Adama Faye, très remonté contre l’homme.
Aujourd’hui, dans le meme sillage, le premier acte que pose le candidat à l’élection présidentielle Abdoulaye Mamadou Guissé, est de contrer la décision du pouvoir en place de choisir l’ambassadeur Seydou Nourou Ba pour diriger les concertations en vue de la Présidentielle de 2019.

Pour le candidat Guissé, Mr Bâ ne peut pas être juge et partie. Car explique-t-il, l’ancien ambassadeur du Sénégal en Algérie, est un proche du Président Macky Sall et milite pour la réélection de ce dernier en 2019. Et donc, il ne pourrait être le profil idéal pour diriger de telles concertations aussi cruciales.

Pour le fondateur du MCSS/FAF, il faudrait au ministre de revoir sa copie et appeler à de nouvelles concertations qui feront naître un vrai arbitre, et pour lui, la personne à même de diriger les travaux ne pourrait être que l’inspectrice d’Etat Nafi Ngom Keita.

La rédaction