Audition de Khalifa Sall à la BAG : Ousmane Sonko renvoie Macky Sall au conseil qu’il avait donné à Jammeh sur les mystères du règne

Dakarmidi – A t-il trouvé la bonne formule pour percer la conscience de Macky Sall? Tout porte à le croire quand le leader de Pasteef va jusqu’à convoquer les mystères du règne pour s’adresser à Macky Sall à propos de sa « volonté de régner dans un Sénégal sans opposition » Mieux Ousmane Sonko cite le chef de l’Etat quand il n’y a pas longtemps ce dernier dans une position certainement plus favorable  » se moquait » de Yahya Jammeh, qui était en train de se noyer, seulement la question à se poser reste de savoir si Macky Sall a atteint l’autre rive?

Ce que semble dire Sonko. « Macky Sall avait conseillé Jammeh en lui disant que si dieu décide de la fin d’un règne il faut l’accepter, donc il doit savoir aussi qu’aucun règne n’est éternel et il n’a pas le droit d’empêcher une opposition au Sénégal », a déclaré l’inspecteur des impôts et des domaines radié.

Venu apporter son soutien à Khalifa Sall une autre « victime » du régime Sall, Ousmane Sonko a saisi ce contexte apparemment très approprié pour lancer un message à codes au super puissant chef de l’Apr. Il croit et sans doute que si Macky Sall est capable de conseiller Jammeh sur les mystères du règne, alors en homme normal, ses propos doivent naturellement lui parler.

Sur l’audition de Khalifa Sall il dira ce qui l’a toujours défendu, que c’est injuste que l’Etat persécute par ses moyens des adversaires politiques du régime » Bien d’autres personnes ont été épinglées par l’IGE y compris les ministres de Macky et rien n’a été fait », a -t-il relevé.