Affaire Petro Tim: Le Front pour la défense du Sénégal/Mankoo Wattu Senegaal annonce une plainte contre Aliou Sall

Dakarmidi – Le Front pour la défense du Sénégal/Mankoo Wattu Senegaal, a révélé que le Sénégal a perdu 600 milliards dans l’affaire Petro-Tim en renonçant à son droit de préemption pour Timis corporation. « lors du passage de Petro -Tim Limited à Timis Corporation en juillet 2014, le Gouvernement a renoncé  à son droit de préemption. Autrement dit,  le Gouvernement a renoncé à son droit de se substituer à Petro -Tim Limited. En sachant que Petro -Tim  Limited  négociait pour faire entrer Kosmos Energy Senegal dans le contrat d’exploration, le Gouvernement aurait pu se substituer à Petro- Tim Limited en raison du non-respect de ses engagements contractuels initiaux et négocier directement avec Kosmos Energy Senegal »,  lit-on dans le mémorandum qui a sanctionné leur point de presse d’hier.

Selon le porte parole du jour, Mamadou Lamine Diallo, par ailleurs, membre du Front, « le Président Macky Sall a  ainsi enrichi sans cause Petro-Tim Limited devenue Timis Corporation ». Et de clarifier, « cette nébuleuse se retrouve avec au moins 1,2 milliard de dollars (600 milliards de FCFA) après avoir dépensé en réalité 4 millions de dollars (2 milliards de FCFA) », A cet effet, « le front annonce une plainte contre « X, Aliou Sall, M. Wong Joon Kwang, Frank Timis, Kosmos Energy Senegal  dans les juridictions appropriées aussi bien au niveau national, régional qu’international pour enrichissement sans cause au détriment du peuple sénégalais ».

La Rédaction