25 candidats de l’opposition apportent leurs soutiens aux candidats rejetés par le conseil constitutionnel

Dakarmidi – 25 candidats de l’opposition réunis au cours d’un point de presse hier, mercredi 2 janvier 2019, dénoncent « la mise en écart programmée de challengers » face à Macky Sall à la présidentielle et contestent la décision du Conseil Constitutionnel à l’issue des vérifications de parrainages.

A en croire Thierno Alassane Sall: « le plan machiavélique conçu au seul fin de donner à Macky Sall un improbable second mandat est, la mise à l’écart de challengers sérieux à la présidentielle de 2019″.

Les leaders de l’opposition contestent également la disqualification de certains candidats par un Conseil Constitutionnel qui : « »a foulé au pied les principes universels qui fondent toute justice respectable ».

D’après PressAfrik, les 25 candidats comptent engager des actions devant la justice en saisissant la chambre administrative de la Cour Suprême.

La rédaction